Bienvenue aux nouveaux arrivants sur FantasPic !

- Pensez à lire les règles durant votre visite, il n'y en a pas beaucoup, mais encore faut-il les respecter .
- N’hésitez pas à faire des remarques et/ou suggestions sur le Forum, dans le but de l'améliorer et de rendre vos prochaines visites plus agréables.
- Vous pouvez regarder votre "panneau de l'utilisateur" afin de configurer vos préférences.
- Un passage par "l'utilisation du forum" est recommandé pour connaître les fonctionnalités du forum.

--- L’équipe FantasPic ---
Tout ce qui n'a pas de catégorie !
Discussion sur les CNC
paulfjujo
Avatar de l’utilisateur
Expert
Expert
Messages : 1424
Âge : 68
Enregistré en : juillet 2015
Localisation : 01800
Contact :

#11 Message par paulfjujo » jeu. 2 mai 2019 10:35

bonjour à tous,

F6FCO a écrit :...Comme il y a quelques membres intéressé par des CNC


humour!! il y a aussi quelques têtes avec plus ou moins de neurones restants.

:bravo: Tres bonne initiative, sur ce sujet piloté par un passionné, voulant bien transmettre
son know how ( :sifflotte: un peu d'anglissisme pour faire bien)
A SUIVRE ...
Aides toi, le ciel ou Fantastpic t'aideras

Discussion sur les CNC
F6FCO
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 875
Âge : 65
Enregistré en : décembre 2017
Localisation : Furtif je suis.
Contact :

#12 Message par F6FCO » jeu. 2 mai 2019 19:19

Et après on fera un pow-wow (un peu d'indianisme pour continuer à faire bien), et on fumera le calumet qui fait rire.

Bon, un peu de vulgarité scientifique: comment fonctionne une CNC ?

C'est trois axes X, Y et Z qui déplacent un outil dans un espace 3D. Dans notre cas, la gravure de PCB ce sera en 2D: X et Y et le Z servira seulement à relever et abaisser l'outil. Le X est la largeur de la plaque à graver et le Y la hauteur.

Pour faire bouger ces axes il faut créer un fichier gcode (créé par un soft genre Eagle dans notre cas). Ce gcode est composé de lignes donnant des ordres de déplacements pour chaque axe (ex: X10 Y20 Z0). Déplacer l'axe X de 10, l'axe Y de 20, l'axe Z est à zéro donc en contact avec la plaque pour la gravure, si on veut remonter l'outil, Z peut prendre par exemple la valeur -5, il remonte donc de 5mm.
Je simplifie pour l'explication, en vrai un gcode est un peu plus compliqué avec des ordres de vitesse, d'outil, déplacements rapides ou lents, etc.
Bref.

Ce gcode est envoyé à un soft de commande de machine CNC fonctionnant sur le PC (LinuxCNC, MACH3, GRBL, etc. etc.).
Le travail de ce soft est de transformer les ordres gcode en impulsions disponibles sur la DB25 située à l'arrière du PC. Ces impulsions sont des créneaux TTL 0/5vcc.
Le soft permet aussi une visu du travail en temps réel sur l'écran avec les infos de déplacement de l'outil.

Depuis quelques temps je vous cause de Breakoutboard. Qu'est-ce que c'est ?
Les moteurs fonctionnent sous des tensions allant de 12vcc à 48vcc, s'il y a le moindre problème électronique coté CNC cette "haute tension" peut arriver sur la DB25 et flinguer les ports. On intercale dont une carte composée de composants opto-electronique qui font une isolation électrique entre le PC et la CNC, de cette façon le problème reste coté CNC et le PC est sauf. C'est la Breakoutboard.

Je vous parle aussi de drivers. Qu'est-ce que c'est ?
On a dit que les impulsions sortant du PC sont en TTL donc 0 ou 5vcc. Pas suffisant pour emmener un moteur pas à pas qui demande un courant beaucoup plus fort et une tension pouvant aller de +12vcc à 48vcc pour les machine d'amateurs que nous sommes).
Il faut donc transformer ces signaux TTL en créneaux "haute tension" avec fort courant (0 à 4A en général). C'est le rôle des drivers, il y en a un par moteur pap.

Donc dans l'ordre si on suit un signal :
- Le gcode téléversé dans un soft de commande CNC tournant sur le PC est transformé en impulsions TTL vers la DB25.
Sur cette DB25 il y a des pins attribuées aux pas moteur sur chaque axe et des pins attribuées au sens de rotation de chaque moteur.
- Cette DB25 envoie les signaux TTL générés dans la Breakoutboard
- La breakoutboard dispatche ces signaux sur chaque driver.
- chaque driver commande son moteur pap
- chaque moteur pap fait fonctionner mécaniquement un axe.

Pas plus compliqué que çà. :wink:
Modifié en dernier par F6FCO le jeu. 2 mai 2019 19:35, modifié 5 fois.
Une porte nand prend 2 bits en entrée... cochonne va !!! :langue:

Discussion sur les CNC
venom
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 652
Âge : 33
Enregistré en : avril 2016
Localisation : Klyntar
Contact :

#13 Message par venom » jeu. 2 mai 2019 19:28

En effet, expliquer comme ça sa n'a pas l'air sorcier :lol:

Mais comment ça fonctionne la partie qui sait dire le point 0 en X/Y et aussi le point 0 en Z ? C'est dans le soft sa ? Car si la fraise va trop profond sa craint :? Et les fraises peuvent avoir une longueur différentes ?






@++
En fait tout est une question de BIT ? :-D

Discussion sur les CNC
F6FCO
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 875
Âge : 65
Enregistré en : décembre 2017
Localisation : Furtif je suis.
Contact :

#14 Message par F6FCO » jeu. 2 mai 2019 19:48

Très bonne question et très bon élève :wink:

Avant de commencer à usiner il faut "étalonner" la machine. Il faut comprendre qu'elle a un volume d'usinage permis: la surface de sa table (X,Y) et la hauteur maxi de l'axe Z.
Dans ce volume l'opérateur (toi) peut placer une petite plaque de cuivre pour la gravure, ou bien un truc plus épais genre un morceau de bois, plastique, etc., n'importe ou sur cette surface, l'épaisseur de la plaque pouvant varier aussi.
Il faut donc indiquer tout cela à la machine avant de commencer la gravure.

Dés la mise sous tension de la machine et avant d'usiner on commence donc par faire une POM (Prise d'Origine Machine), çà ramène les axes au zéro X, zéro Y (tout en bas à gauche) et zéro Z (tout en haut). Les courses maxi étant réglées dans le soft (LinuxµCNC, MACH3, etc.) à l'installation la machine connait donc maintenant son volume d'usinage total.
Ca consiste simplement à cliquer sur un bouton dans le soft qui déplacera les axes lui-même. Une CNC digne de ce nom doit comporter des capteurs d'origines, un par axe. Sur les miennes j'utilise des relais ILS actionnés par un aimant collé sur chaque axe. Quand l'aimant passe devant l'ils le bilame colle et envoie une masse au PC, l'origine de l'axe est faite. Il y a plein de sorte de capteurs d'origines, plus ou moins onéreux. La CNC doit comporter ce système d'origines.

Mais la pièce à usiner peut-être positionnée n'importe ou dans ce domaine usinable suivant le bon vouloir de l'opérateur. Il faut donc maintenant lui faire les POP (Prise Origine Pièce). Cà consiste à déplacer les axes manuellement jusqu'à arriver en bas à gauche de la plaque à graver pour X et Y, et venir tangenter sur la surface de la plaque avec la pointe de l'outil pour le Z. Le soft est prévu pour cela, en général çà se fait avec les flèches du clavier.
Ceci fait on met X, Y et Z à zéro et la machine sait maintenant ou se situe la pièce dans son domaine usinable et on peut commencer à bosser.

Pour résumer:
On fait une mise à zéro des axes et ensuite on indique ou se trouve la pièce.

Simple non ? :wink:
Modifié en dernier par F6FCO le jeu. 2 mai 2019 19:58, modifié 1 fois.
Une porte nand prend 2 bits en entrée... cochonne va !!! :langue:

Discussion sur les CNC
venom
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 652
Âge : 33
Enregistré en : avril 2016
Localisation : Klyntar
Contact :

#15 Message par venom » jeu. 2 mai 2019 19:56

:lol: j'aime ta façon de voir le mot "simple" :wink: Donc tu met des fins de courses au cas où, et dans le soft tu as une option POP. Merci






@++
En fait tout est une question de BIT ? :-D

Discussion sur les CNC
F6FCO
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 875
Âge : 65
Enregistré en : décembre 2017
Localisation : Furtif je suis.
Contact :

#16 Message par F6FCO » jeu. 2 mai 2019 20:02

Normalement pas besoin puisque tu as fait les origines et que la machine connait ses déplacement maxi sur chaque axe. Tu dois pouvoir aller de zéro au max et la machine ne peut pas "taper" dans le bâti.
Sauf bien sur en cas de pertes de pas, dans ce cas il arrive un moment ou la machine ne sait plus ou elle habite et y perd son latin. Mais sur une machine bien réglée il ne doit pas y avoir de pertes de pas, çà arrive quand l'opérateur veut faire fonctionner sa machine en Ferrari alors qu'il ne possède qu'une 2CV.
Sous LinuxCNC aux paramétrages initiaux il y a des tests de déplacements d'axes à effectuer pour justement éviter ce désagrément et connaître les limites mécaniques de la machine. On y règle les vitesses de translation et les accélérations optimales.
Une porte nand prend 2 bits en entrée... cochonne va !!! :langue:

Discussion sur les CNC
F6FCO
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 875
Âge : 65
Enregistré en : décembre 2017
Localisation : Furtif je suis.
Contact :

#17 Message par F6FCO » ven. 3 mai 2019 11:01

Petit retour sur l'explication des Prises Origine Machine (POM) et des Prise Origine Pièce (POP).

Voici une capture d'écran de LinuxCNC:

axis_25_fr.png


1/ on positionne et fixe la plaque à graver sur la table de la machine. (scotch double face par exemple)

2/ On démarre la machine et on lance LinuxCNC

3/ Première chose à faire: on clique sur le bouton "Prise d'Origine Générale". Les axes vont se déplacer pour venir se positionner aux origines, dans l'ordre le Z remonte au plus haut et X et Y en bas à gauche de table. A partir de là la machine est étalonnée.

4/ Apprendre à la machine ou se trouve la plaque à graver dans l'espace usinable: On déplace les 3 axes manuellement avec les flèches du pavé numérique dans l'ordre qu'on veut. Par exemple on commence par le X et le positionne dans le coin inférieur gauche de la plaque à graver, ceci fait on clique sur le bouton "Toucher", la prise origine pièce X est faite, on fait pareil pour le Y, déplacement et clic "Toucher", prise origine pièce Y faite. On descend le Z jusqu'à toucher la pièce, il y a plusieurs méthodes pour tangenter, la plus simple est la technique du papier, on intercale un morceau de papier entre la plaque et la pointe de l'outil et on descend jusqu'à ce que le papier soit coincé entre la plaque et la pointe outil, on clique sur "Toucher" et la prise origine pièce Z est faite.
A savoir qu'on peut régler le déplacement des axes par mm, 1/10mm, 5/100e mm, etc. pour avoir un toucher précis. Ca se règle dans la liste déroulante "Continu".

5/ Après on charge le gcode dans LinuxCNC et on peut lancer la gravure en cliquant sur la flèche bleue dans le bandeau.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Une porte nand prend 2 bits en entrée... cochonne va !!! :langue:

Discussion sur les CNC
venom
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 652
Âge : 33
Enregistré en : avril 2016
Localisation : Klyntar
Contact :

#18 Message par venom » ven. 3 mai 2019 11:22

Bonjour,

En effet une fois la machine fonctionnelle et une bonne explication, ça n'a pas l'air compliqué :-D Merci F6FCO







@++
En fait tout est une question de BIT ? :-D

Discussion sur les CNC
F6FCO
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 875
Âge : 65
Enregistré en : décembre 2017
Localisation : Furtif je suis.
Contact :

#19 Message par F6FCO » ven. 3 mai 2019 21:21

Padkoi. Avec ces quelques posts vous êtes pratiquement opérationnels pour graver une plaque, on peut toujours aller plus loin mais c'est des détails.
Une porte nand prend 2 bits en entrée... cochonne va !!! :langue:

Discussion sur les CNC
Gérard
Avatar de l’utilisateur
Expert
Expert
Messages : 1183
Âge : 61
Enregistré en : septembre 2015
Localisation : Alsace - Haut-Rhin

#20 Message par Gérard » ven. 3 mai 2019 21:35

Bonjour à tous,

Je viens de lire tes explications à tête reposée et je dirais avoir compris toute la théorie. C'est déjà ça.
J'ai un vieux portable avec DB25, accus HS mais pas grave. Il lui manque le BP de mise en marche, je vais voir avec un pote pour remettre cette bête en route. C'est un Pentium 4, je pense que ça devrait suffire.

Etape suivante : Linux CNC, c'est compliqué à mettre sur un PC? Faut formater avant? Je ne connais pas du tout.
La semaine prochaine mercredi, je pars pour 2 semaines en vacances, ça vous fera aussi des vacances ... :lol:
Après, je commande les différentes cartes que tu recommandes et on verra la suite pour Linux.

En attendant, ça fait vraiment chaud au coeur d'échanger avec des gens comme vous. :bravo: et Merci !
Le 18 / 04 / 2019 je suis devenu papy de jumeaux, une fille et un garçon. Quel bonheur.


Retourner vers « Coin Fourre-tout »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Jérémy et 2 invités